Publication : Des robots opérateurs en art

Publication d’un article sur les robots opérateurs en art dans le numéro 32  de la revue d’esthétique Figure de l’art coordonné par Danièle Méaux.

 

Début de l’article :

Les robots sont à la mode. Durant l’année 2015, ils se sont imposés dans l’espace médiatique et les communications scientifiques du fait d’impressionnants progrès techniques notamment dans les domaines de l’espace (Philae), de l’emploi (cobotique) et de la vie privée (trackbot). Dans le grand concert des commentaires sur la robotique, philosophes et chercheurs en sciences humaines et sociales ne semblent discuter qu’après-coup ce qui a été initialement pensé et développé dans les laboratoires en informatique et les unités de recherches et de développement des entreprises en robotique. Le contexte du patrimoine et de la création artistique contemporaine apparaît toutefois privilégiée car on peut y observer des situations d’apports réciproques entre ingénieurs et artistes. C’est pourquoi, si du point de vue de l’Esthétique on considère une oeuvre d’art comme la mise en forme singulière d’une expérience du monde, on peut s’interroger sur le type de pensée du sensible que nous livrent les créations contemporaines qui reposent sur la présence de robots. En vue de conduire une enquête de terrain plus soutenue, l’objet de cet article est de rassembler et classer un ensemble d’indices et d’éléments en partant du principe que le champ de l’art contemporain explore depuis plus d’une vingtaine d’années des visions alternatives du réel en discutant d’une part ce qui relève de l’interaction homme-machine, d’autre part de questions spécifiquement artistiques.

 

Compte rendu de lecture  :https://lectures.revues.org/22989

Nicolas Thély

Professeur en art, esthétique et humanités numériques à l'université Rennes 2, Nicolas Thély est directeur de la Maison des Sciences de l'Homme en Bretagne (USR 3549).

More Posts

Follow Me:
Twitter